Rappels, Oleg

Les sublimes émotions dorées
De toutes les gloires passées,

Sèches,

Par tant de saisons écoulées,

Ne sont que les aveux, certains,

Qu’il reste les empreintes,

Seules,

De moments nébuleux,
Vagues et incertains,

Autres que les réflexions abîmées
D’instants noyés par la volupté.

Oleg

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s