Elargir les cercueils

« Les auteurs font bouger leurs personnages comme ils veulent. Et tu dois bouger comme je le veux, même si tu es mort. Ne me dis pas que le cercueil est étroit et que tu es devenu poussière. Les auteurs doivent bouger la poussière et élargir les cercueils. »

Wadih Saadeh, Le Texte de l’absence et autres poèmes, Sindbad, Actes Sud,  2010, p. 75

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s