Jeu du soir, Chat

Court Homme Amertume « Tant pis »

« Chat », ce soir, ce n’est pas un hasard. Les circonstances… et puis j’ai décidé de faire court. L’homme marche seul quelque part dans Paris, et la femme marche seule dans sa tête le soir, seule, sans amertume. Il « rohmérise », elle attend son tour. Dans les films de Rohmer, souvent elle a pensé « Tant pis ». Pour qui ?

Mermaid Sage

Jeu du soir, n° 16

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s