Rêveries

Je voudrais m’absenter dans les strates de l’invisible, du vide s’il en est un, du néant, hors de la réalité palpable, tangible, pour converser avec le rien, dans une inconscience indolore, au-dessus de soi, en laissant souffrance et douleur de la chair à la chair seule. Peut-être alors atteindrais-je définitivement à une dissociation de mon être, où je me contemplerais exister, dans une matérialité qui m’exècre. C’est l’exécration de soi comme individu perclus de maux et de contradictions qui à chaque fois me plonge dans ce désir de vide. L’exigence absolue de la congruence en toute circonstance engendre la souffrance morale et le refus du monde avec ses faux-semblants. La question (ou serait-ce la réponse ?) est peut-être de créer le monde « d’en bas », celui d’une possible réalité où vivre avec audace, à la mesure du monde « d’en haut », dans une folie créatrice à laquelle échapperaient toutes les vicissitudes, les compromissions, dans une attention extrême aux « frissons du commencement » dont parlait Cioran. Où l’on convoquerait la raison au même titre que les émotions dans la volonté de donner leur part à chacune, sans renier l’appel du non-être, où tout s’inscrirait en creux.

J’ignore ce que voulait dire Cioran, et peu m’importe finalement.
Marlen Sauvage

« Le monde n’est pas, il se crée chaque fois que le frisson d’un commencement tisonne la braise ardente de notre âme. (…) Le courage me lance entre un être et un non-être, et je vogue entre des mondes qui sont et ne sont pas. » Cioran

Photo ©Marc Guerra

2 réflexions sur “Rêveries

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s