Une lecture pour bien démarrer l’année

Bien sûr, c’est un peu vieux déjà, sorti en 2005 pour la traduction française chez Viviane Hamy… Si vous êtes passé(e) à côté, alors il faut le lire !

L’Art de la joie, Goliarda SAPIENZA (Ed. Viviane Hamy, Pocket)

Goliarda

Goliarda SAPIENZA a travaillé pendant 10 ans à l’écriture de ce livre, elle est décédée en 1996 avant sa parution en Italie. Les deux plus grands critiques italiens de l’époque l’ayant lu ont pour le premier conclu à un « ramassis d’insanités », pour le second, été confronté à un tel désarroi qu’il se demanda : « Mais qu’est-ce que j’ai à faire avec cette chose-là, moi ? ».

Goliarda, elle, s’inquiétait de tomber dans le piège de l’autocensure, « où rien, pour un écrivain comme elle, n’aurait été plus grave que de tomber. Elle redoutait la honte de la trahison la plus sotte, celle de sa propre histoire », explique Angelo Maria Pellegrino en fin d’ouvrage.

Régalez-vous !

Une réflexion sur “Une lecture pour bien démarrer l’année

  1. Beau témoignage de femme, voui, avec en toile de fond l’histoire de l’Italie dans une période agitée. Sa franchise, le courage de dire certaines choses à la fois intimes et universelles… vachte bien !
    Dans le genre, il y a aussi Dalva, de Jim Harrison. Formidable. Offert à toutes les personnes que j’aime. Difficile de concevoir que c’est un homme qui a écrit tout ça.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s