Fait divers (Le carnet vert, suite)

Paru dans la Lozère Nouvelle (ou autre journal ? Date ?)

Villefort. Jeudi matin, les pompiers ont repêché après le barrage, au lieu-dit Le moulin, le corps d’un homme dont on avait retrouvé la paire de chaussures sur les berges du lac, à hauteur du cimetière du Vieux bourg. Le désespéré n’a pas encore été identifié. L’enquête devrait confirmer qu’il s’agit d’un suicide.

Le…
Villefort. L’enquête se poursuit autour de la mort de l’homme repêché après le barrage jeudi (date). Il s’agirait de Jean Poltron, menuisier, ancien compagnon du Devoir, demeurant à (adresse), âgé de 63 ans, ainsi que l’indique encore ses papiers retrouvés à l’hôtel Chez F. Après avoir réservé la chambre n°5, à l’hôtel du bourg, l’homme s’y serait rendu dans l’après-midi selon l’hôtelier qui ne l’aurait pas vu redescendre mais qui affirme que le lit n’a pas été défait. Aucune lettre n’explique le geste du désespéré (si l’on accepte la thèse du suicide). L’homme n’a fait l’objet d’aucune déclaration de disparition, son corps n’a pas été réclamé à ce jour.

Je poursuivais ma petite histoire dans le carnet vert. En en tournant les pages, je me dis que c’est le énième carnet, la énième histoire, et que celle-ci non plus ne connaîtra pas de fin.
Mais il y a une suite !

Licence Creative Commons

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s