Le carnet jaune à spirale (Céret surtout ≠1)

J’avais emporté mon carnet jaune à spirales au moment de la soutenance de leur mémoire par mes compagnes d’écriture (diplôme d’animateur d’ateliers d’écriture de l’université Paul Valéry, SUFCO, Montpellier III). Anne, Patricia et Réjane ont suscité 29 pages d’écriture serrée et… illisible ! Ce doit être la loi des carnets ? Les miens en tout cas. J’ai souvenir de beaux carnets et cahiers, journaux intimes, présentés par Philippe Lejeune lors d’une rencontre de l’APA au Vigan (30) en 2011, je crois, où tout était lisible, clair. Il y avait notamment les cahiers de Annie Ernaux et de Catherine Pozzi, remarquables…

« La plus haïssable des vérités, c’est celle qu’on découvre en s’arrêtant. » L’invité de Kathleen Evin sur Inter, le 13 septembre 2011. Je n’ai pas noté alors j’ai oublié qui était l’invité…

Le 26 septembre 2011, Cazenac
Une seule cloche oppose son bronze au soleil de Cazenac, dans la petite église entourée de son cimetière. L’autre moitié du clocher est vide et le vol des pigeons s’y inscrit dans une fulgurance à contre-jour. A 360 degrés alentour, la quiétude immobilise le temps. Ici, c’est la douceur qui l’emporte sur la fureur.

A Céret, Hôtel Vidal aux moulures colorées, à la girouette de 1736, dans un petit salon moelleux éclairé par deux grandes fenêtres, nous lisons. Et c’est déjà la vacance des corps.

Dans les rues de Céret, terrasse du café de France, la sirène des pompiers a retenti deux fois, saisissant un centième de seconde les esprits dans un même questionnement. Une nuée de jeunes s’est levée dans un même mouvement, rien à voir avec la sirène, mais sans doute avec l’heure de rentrée au lycée.
Ici les toilettes ne sont pas à l’étage. Le panneau indicateur est visible de loin, ornementé, joli, et quand on s’en approche, il nous dit que les toilettes ne sont pas à l’étage. Du coup, je pense à tout ce qu’on affiche, tout ce que l’on donne à voir qui, en fait est menteur. Racoleur, provocant et trompeur à la fois. A qui raccrocher cela dans le monde de la littérature ?

Licence Creative Commons

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s