Un petit Moleskine tout noir [Fin]

[Sète, 2006]

Sur la vitrine d’un magasin non identifiable et non identifié, un panneau indique « Entrée des magiciens ». Dans une rue de Sète, le 21 janvier 2006.

[C’est le genre de surprises que j’aime découvrir, cette entrée des magiciens me dit qu’il y a quelqu’un d’assez fantaisiste pour y croire ou pour le faire croire à d’autres…]

Dans la pierre, il est gravé A. Denis, à l’entrée de la maison, la villa comme on dit ici, et cette marque souligne le temps d’avant, celui où l’on s’installait pour une vie, ici face à la mer.

La Pointe courte, d’Agnès Varda a été tourné ici, à la Pointe courte en 1954, avec Philippe Noiret et Sylvia Monfort. Dans ce quartier de pêcheurs, Agnès a sa traverse.

[Si je devais quitter mes Cévennes – c’est fou ce que l’on s’approprie un lieu sitôt qu’on lui doit la sensation de vivre – j’irais volontiers m’installer à Sète. Un port pour naviguer les pieds sur terre, pour rêver l’horizon, pour embarquer chaque matin et revenir chaque soir. Une petite ville remuante, qui s’honore d’un MIAM, de manifestations culturelles, d’un marché aux halles, de petits hôtels simples et bien tenus… Même les plus vieux me plaisent, à la limite du confort, du moment que la propreté est là, juste pour se souvenir que le minimum suffit : un lit avec des draps propres et quelqu’un qui vous accueille. J’aime la Pointe Courte et ses maisons de pêcheurs, il se dégage une hostilité tranquille envers les touristes comme moi, que je comprends, qui ne m’empêche pas de déambuler, car tout cela m’appartient d’autant plus que je ne fais que passer… Irais-je jamais finalement m’installer à Sète ?]

Licence Creative Commons

4 réflexions sur “Un petit Moleskine tout noir [Fin]

  1. il y a un autre quartier,pas du tout touristique celui là, appelé « le pont levis »qui a son charme aussi,c’est un petit espace en bordure d’étang avec des barques affalées qui laissent présager une molle activitée et des « vitrines  » (vérandas)de rez de chaussée ou chacun y met son fourbis,il y en a une remplie de nains de jardin!et si l’on passe le pont,ballades sympas en bordure d’étang (et l’inévitable voie ferrée)avec plein d’oiseaux à découvrir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s