Un Zap book jaune [≠ 6]

23 juillet 2000

Téléphoné à Mumu, puis TJ, puis B. Ecrit une histoire pour Stef (mutants). Terminé le bouquin sur Henry Smart. Profité du soleil dans la pelouse, un papillon magnifique sur un pied, et Sekhmet allongée près de moi. Lu mes emails et envoyé. Nettoyé le haut de la maison, rangement, regardé l’arrivée du Tour de France et la fin de Dernier de cordée, préparé le repas de midi avec les délicieuses pomme de terre nouvelles de Michel, des pleurottes et des sardines de Bretagne grillées. Je crois que c’est tout. Donc gagné le droit au repos, musique classique sur les oreilles, il est 0h19. Youpi !

[J’ai regardé le Tour de France pendant des années après la mort de mon père, en souvenir de lui, parce que c’est une des dernières choses qu’il regardait à l’hôpital, avec Thalassa… dont il plaignait les pêcheurs montrés à l’écran, leur salaire de misère pour un travail rude et noble, donner à manger aux autres.

Cette litanie écrite des réalisations de la journée me rappelle celles de mon enfance, quand je me répétais le déroulement du jour avant de m’endormir. Je crois que ça reste un de mes meilleurs soporifiques !]

Licence Creative Commons

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s