Un Zap book jaune [≠ 23]

31 juillet 2003
Marie Trintignant serait donc morte, en coma dépassé depuis deux jours après les coups que lui aurait porté Bertrand Cantat dans la nuit de dimanche à lundi. Pauvre Marie, si belle et si douée, dont on dit que la relation avec son père était fusionnelle.
Pauvre père, qui est retourné près d’Uzès où il vit, dans quel état ? Est-ce à cause de cette nouvelle que j’ai rêvé de Papa, qui provoquait les plaintes de Maman parce qu’il était malade ?

[J’ai l’impression de lire un compte-rendu dans Le Monde avec tous ces conditionnels… J’imagine que l’on ne savait encore rien de sûr quant à ce décès. Cette mort m’avait ébranlée. Marie rejoignait les 160 femmes tuées chaque année par leur conjoint. Le féminisme n’a jamais tué personne. Le machisme tue tous les jours ! disait Benoîte Groult. Nous étions allés écouter Marie et Jean-Louis Trintignant lire Les lettres à Lou, en 2002, dans un petit théâtre parisien, le théâtre de l’Atelier, je crois… Un souvenir émouvant tant le talent de l’un faisait écho à celui de l’autre, dans une complicité simple, sans affectation.]

Auteurs italiens (lus, de mémoire) :
Alberto Moravia
Luigi Pirandello
Rosetta Loy
Grazia Deledda
Erri de Luca
Primo Levi
Anna Maria Ortese
Mario Rigoni Stern
Gianni Celati

[J’accumule ce genre de listes dans mes carnets… Les auteurs lus et relus, ceux qu’il me reste à découvrir. Les Italiens, je les fréquente depuis très longtemps. IL faudrait ajouter à la liste Boccace, quand même, et son Décaméron ainsi que Dante, Carlo Cassola (pour Le Chasseur), Silvio D’Arzo, mort prématurément et dont il faut lire Casa d’altri (Maison des autres), Margaret Mazzantini (Venir au monde), Umberto Eco, Dino Buzati, et tant d’autres. J’oublie Carlo Collodi et ses Aventures de Pinocchio, premier livre qu’il m’a été donné de lire, à cinq ou six ans, dans une édition très édulcorée !!! Enfant, je craignais le mensonge par peur de voir mon nez s’allonger… Il me reste à lire dans ma bibli Cesare Pavese, Simonetta Greggio (Dolce Vita, dont on a pas mal parlé quand il est sorti, et quelques autres encore… ]

Licence Creative Commons

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s