Un Zap book jaune [≠ 30]

Le 29 décembre 2008
J’ai ressorti ce carnet pour le feuilleter à la recherche d’expressions qui pourraient typer mes personnages. J’ai fait un bond en arrière de 8 ans… Repéré les récurrences dans ma vie, mes pensées, mes occupations, mes désirs. Et cette permanence-là signe un personnage. Je devrais établir des fiches sur ce mode.
Il existe un autre carnet, ou plus exactement, un cahier « de raison », tenu régulièrement depuis notre arrivée ici. Du coup, je n’ai plus écrit pour moi dans celui-ci… Juste quelques vers et réflexions dans mon moleskine.
T. nous a quittés le mardi 16 décembre, à l’aube, et nous ne nous y attendions pas. Nous devions l’accueillir en octobre et elle avait repoussé au printemps. Elle ne verra pas ce que nous avons fait de cette maison où elle avait séjourné pour ses 75 ans, fêtés avec Pêche et Carine, Pierre & Peggy, puis Gilles et Jean-Dam. Il y a beaucoup de morts dans ce carnet, sans compter ceux et celles qui n’y sont pas inscrits. Je pense à Nathalie N., à Véronique K., à Caroline Beale… On ne meurt vraiment que le jour où plus personne ne se souvient de nous.

Février 2010
Nier le temps. Aucune montre ni horloge à l’heure dans cette maison.
« …toutes arrêtées à des heures différentes pour la négation du temps et la dérision de l’éternité », aurait dit Fernando Vallego (La Vierge des tueurs), prêté par Sarah.

[C’est toujours vrai. Et je réalise que le thème du stage animé ce dernier week-end était celui du temps !]

Licence Creative Commons

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s