Un zap book jaune [≠ 32]

– (lui) Merci pour…
– (elle) Pourquoi ? Pour avoir su et n’avoir rien dit ? Je n’oublierai rien de longtemps.
– (lui) Il faut oublier ce qui n’est pas essentiel.
– (elle) Ce qui ne l’est plus.
– (lui) Ce qui ne l’a jamais été. Ce qui ne l’a pas été longtemps.
– (elle) Tout est contenu dans « Longtemps ».
– (lui) Je salue ta pertinence et ta perspicacité.
– (elle) Je m’en souviendrai aussi.
– (lui) Tu es digne… (en la regardant de bas en haut puis de haut en bas), je te trouve très digne.
— (elle) Mais alors, il y aurait de la dignité à… malgré… ? Ce serait cela ?

[Je retrouve des bouts de dialogues dans plusieurs carnets. Des personnages qui se pointent régulièrement dans des espaces que je laisse vacants. Tout est énigmatique, mais en aboutant ces fragments, je comprendrai le fin mot de l’histoire.)

25/10/2011
L’entre-deux de l’aéroport, de l’attente avant le départ, comme un monde qui n’est pas encore le nôtre, où il n’est pas nécessaire de chercher sa place.

[Suit une histoire pour enfants, écrite à Tremblant, au Québec, devant le lac où Marc s’était baigné, à peine posée notre valise. Le lendemain, le lac était gelé.]

Voir Claire Savoie, les vases communicants (1991-2001) émission TV au Québec en 2011.

[Je pense forcément aux vases communicants de Breton, du Tiers Livre de François Bon et de tous les autres « vases ». Claire Savoie est une artiste québécoise. Je n’ai pas cherché ce qu’il en était de l’émission de télé.]

Cette nuit à Tremblant, j’ai rêvé qu’un vieil homme mourait dans notre village de Ste-Croix (ou chez nous ?). Je ne sais plus si c’est dans un rêve ou au réveil mais je pensais qu’il s’agissait de Kléber.

[Je crois bien que cet hiver-là, ou au printemps suivant, Kléber, l’épicier de la vallée, est décédé. Il a joué un rôle dans la vie des « hippies » arrivés ici dans les années 70, acceptant des « ardoises » qui permettaient aux jeunes de l’époque de manger à peu près à leur faim. J’ai voulu interviewer Kléber sur ces années, alors qu’il était déjà fatigué, mais il n’a jamais voulu évoquer cette période, il en est resté tout au long de l’entretien aux années 50 et à ses tournées dans la vallée…]

Licence Creative Commons

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s