Ma Tunisie perdue, Ramy Rjeiby

Fresque réalisée par les étudiants du Village francophone junior
Fresque réalisée par les étudiants du Village francophone junior

On m’avait dit qu’elle était verte
Et je n’ai jamais vu de verdure

Oh ! Le paradis des bourgeois

Je t’ai donné mon sang, mes camarades et mes grands-pères
C’est grâce à mon travail
C’est grâce à ma fatigue
Que j’ai transformé le désert en paradis
Mais jusqu’à ce jour je n’ai rien vu, ma Tunisie
je n’ai rien vu

J’ai rêvé d’elle, la plus belle
Si belle si convoitée
J’ai cru que je l’avais atteinte
La liberté
Mais malheureusement … Ce n’est pas vrai
Oh, je l’ai tant voulue !

Et je vous ai juré sur le sang des martyrs
Qu’il viendra le jour où je l’arracherai pour ce peuple opprimé
Qui souffre encore et encore
Qui passe sa vie comme un mort-vivant
Qui a perdu l’espoir d’un jour éclairant
Alors …

Je vous en supplie
Vous qui pensez
Vous qui voulez un autre monde
Vous qui rêvez de vous libérer
Levez-vous
Révoltez-vous
Entrez en guerre contre la dictature
Contre les nouveaux fascistes
Vous n’avez rien à perdre
Soyez patriote !

©Ramy Rjeiby

Une réflexion sur “Ma Tunisie perdue, Ramy Rjeiby

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s