Le temps d’une promenade

Marlen-Sauvage-Carthage

Vendredi 16 h. Sortie alentour, le froid avait fini par abdiquer. Peu de monde pourtant dans les rues de Carthage, je marche le nez au ciel.

Marlen-Sauvage-Carthage1

Sur la mer, à 5 minutes à peine, le ciel assombrit tout. Devant moi, une eau grise mange la plage, au loin, elle déroule ses bandes vertes et bleues. De hauts cargos s’immobilisent.

Marlen-Sauvage-Carthage4

J’aime le battement de la Méditerranée. Et perdre la notion du temps en fermant les yeux.

Marlen-Sauvage-Carthage5

Ici, toujours le ciel redevient bleu.

Texte & Photos M. Sauvage

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 4.0 International.

4 réflexions sur “Le temps d’une promenade

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s