Carthage, lieu de culture

marlen-sauvage-esplanadeBibli

Il y a eu des bibliothèques à Carthage. Selon Nourredine Tlili (chercheur en Histoire romaine), Apulée – écrivain, philosophe (IIe s.) – évoque la bibliotheca Karthaginis dans ses Florides*. Il parle même de « bibliothecae publicae, dans lesquelles on pouvait s’informer apud clarissimos criptores ». Le rhéteur (ce qu’il était aussi), voulant ainsi se défendre des accusations portées contre lui de pratiques de sorcellerie, dit avoir trouvé, au sein de ces temples de la culture, le nom de magiciens qu’il avait mentionnés. Histoire de  faire remarquer à ses accusateurs qu’ils étaient trop incultes pour fréquenter ce genre de lieux…

Dans le site de l’ancienne ville romaine, l’une d’elles devait se tenir sur cette esplanade.
Rêvons un peu…

« Les bibliothèques en Afrique romaine » in Dialogues d’histoire ancienne, 2000.

Licence Creative Commons

Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 4.0 International.

Texte et photo : M. Sauvage

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s