Un loup aux aguets (suite)

[30]

En ton absence
Le soleil est le soleil
Le jour est le jour
La nuit la nuit
Ta présence est une parcelle de clair de lune

[33]

En ton absence
Le jour et la nuit
Ont juste vingt-quatre heures
En ta présence
Un peu moins
Un peu plus

[35]

Par courrier express
J’ai reçu une lettre
Chargée de haine

[37]

J’hésite
Debout entre deux chemins
La seule route que je connaisse
Est celle du retour

 

Abbas Kiarostami
Extraits de Un loup aux aguets © Abbas Kiarostami, 2005
© Editions de La Table Ronde, Paris, 2008.
Traduction de Nahal Tajadod & Jean-Claude Carrière

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s