Les haïku du dernier mois

Pour Liliane

Avec tous mes souhaits vers vous tous pour une douce année 2017…

image

Flottant comme une île
au-dessus d’une crème bleue
un nuage passe

Au soleil dormant
les courbes du paysage
jouent avec le ciel

Dans le matin bleu
l’œil se repose en paix ~
Sereine Nature

Claquement de mains
les nuages s’éparpillent ~
Qui commande au ciel ?

Toutes herbes folles
gravées dans le ciel du soir ~
Jeu à contre-jour

L’horizon au loin
enfante nuages roses
et cris des enfants

Paysage de brume ~
Dans la froideur bleue du soir
Seul le ruisseau chante

Dans un bain d’ouate
Les montages ont perdu pied ~
Ciel jeté à terre

Clarté du soleil ~
A travers un rideau flou
De brume… Des vaches

Branches dénudées
Journée d’automne à fêter
Soleil éclatant. Liberta Cunin (qui m’a offert ce haïku pour mon anniversaire !)

Nuages incendiés
Par un soleil blanc de zinc ~
Vision matinale

Avec ses pinceaux
la nature peint une toile
parfois sous nos yeux

Au loin le vieil homme
Part au-devant du soleil ~
La lumière en lui

Parler Rire Chanter ~
Quand les mots brûlent la gorge
Reste le stylo

Devant la fenêtre
Il dévore une galette ~
Et le paysage

En ciel comme en mer
Dans le sillon du bateau ~
Vagues de nuages

Dehors dans la brume ~
Le froid risque d’arriver
Plus vite qu’on ne pense

Orange horizon
De l’avion souligne l’aile ~
Sortie de sommeil

Prés verts. Canaux. Ciel
Ciel bas sur le plat pays ~
Écho d’une voix

Sous les semelles
Crissement de la neige ~
Bonheur de pionnier !

Par moins vingt degrés
Lac et plage de sable ~
La neige confond tout

Le ciel se déchire
Sur un paysage aimé ~
Qui le quitterait ?

Perché dans le ciel
Vertige sans importance ~
Tout paraît si vain

Cadeaux de noël ~
Yeux collés à la vitrine
Reve de gamin

Traces dans la neige
À qui appartiennent-elles ? ~
La mésange a fui

Au petit matin
plus aucun piétinement ~
Un silence blanc

A contre-soleil
Géométrique beauté
Des câbles ~ Ta voix

Face au lac gelé
Grand-père et petite-fille ~
Rêves engrangés

Paix Silence Joie ~
Au milieu du lac d’Oka
Glissent les mouettes

Dans le courant dru
L’hiver poursuit son chemin ~
Frémit l’an nouveau

Les haïku publiés ici chaque mois l’ont été individuellement chaque jour de l’année 2016 sur Twitter #haikuyear. Je faisais ainsi écho à Philippe Castelneau et j’ignorais en démarrant combien l’exercice serait difficile et contraignant ! Je suis contente de l’avoir fait et… d’en avoir terminé !

 

 

2 réflexions sur “Les haïku du dernier mois

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s