Calme

marlen-sauvage-pelac

Le pesant est la racine du léger ;
La quiétude est maîtresse de l’agitation.
Aussi le prince voyage-t-il tout le jour
sans quitter son pesant fourgon.
Devant les spectacles les plus magnifiques
il reste calme et détaché.
Comment le maître de dix mille chars
pourrait-il se permettre de négliger l’empire ?
Qui se conduit avec légèreté
perdra la Racine de son autorité,
Qui s’agite
perdra la maîtrise de soi.
Lao-tseu, Tao-Tö King
Traduit du chinois par Liou Kia-hway

Productions élémentaires (47)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s