Le vent, le vide…

marlen-sauvage-

Dans le portrait que je dressais pour le site des Cosaques des frontières d’un aïeul nommé Zéphir, je disais mon attirance lointaine, du temps de l’enfance pour cet homme – un arrière-grand-père-paternel – dont mon père parlait surtout de la bonté constitutive… Mais sensible aux mots déjà, j’aimais surtout la sonorité de ce prénom, et découvrant Zéphyr dans la mythologie grecque à l’âge de dix ans, j’associais alors mon arrière-grand-père que je n’ai jamais connu, à quelqu’un de discret, de subtil, de léger… Dans mon imaginaire, je le voyais chevauchant Pégase… car j’avais appris que cet homme était cocher. Dans son livret militaire, en 1893, les noms des chevaux dont il a la garde se succèdent : Fuseau, Forgeron, Saine, Fandango, Agrippine et Safran.

Dans la mythologie, Zéphyr est père de deux chevaux – Xanthos et Balios – issus de son union avec l’une des Harpies qui avait pris la forme d’une jument. Cela, je le découvre ou le redécouvre aujourd’hui, et cela vient conforter le lien de « mon » Zéphir avec l’espèce chevaline.

Mais là où je veux en venir vraiment, c’est que l’origine du mot Zéphir écrit avec un « i » comme c’est le cas pour cet aïeul, vient de l’arabe « sifr, vide, repris en latin médiéval sous la forme zephirum, puis repris en italien, zefiro, contracté ensuite en zero… » * Ainsi Zéphir pourrait avoir signifié ce vide, ce rien… Bien inconsciemment sans nul doute. Car l’histoire veut que cet enfant fut abandonné à la naissance par sa mère qui ne daigna pas le reconnaître (et abandonna le père par la même occasion). Bon, ce sont peut-être des élucubrations de scribouillarde…

*Nos ancêtres les Arabes Ce que notre langue leur doit, Jean Pruvost, JC Lattès, 2017.

Marlen Sauvage

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s