Fantôme

marlen-sauvage-eschscholtzia

Tu te tiens à distance
un peu au-dessus
de mon épaule
Je tente un regard
Un trait dans l’air
La pointe d’une aile
La mousse d’un nuage
Une présence
rien
qu’une présence constante
Tu n’exiges rien de moi
Que je te sache là
peut-être
Quand tu te manifestes

Texte et photo : M. Sauvage

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s