Carpentras

Promener les amis dans les environs est une entreprise facile tant il y a à voir ici. A l’historien en visite, j’ai proposé Carpentras, dans le Comtat Venaissin*. Grand bleu sur la ville !

La porte d’Orange, témoin des remparts détruits au XIXe s qui protégeaient la population dès 1360 environ. Dès le porche, on entre dans la vieille ville aux façades colorées.

La porte d’Orange intra-muros

Très vite, nos pas nous menèrent à la cathédrale Saint-Siffrein. De style gothique, elle fut élevée – dès 1405, sur ordre de Benoît XIII – sur les ruines d’une ancienne cathédrale romane. Terminée en 1508 avec la construction de la « porte juive » (porte Notre-Dame), elle fut consacrée en… 1531.

La cathédrale Saint-Siffrein

Une certaine tendresse pour les gargouilles… censées détourner les influences maléfiques.

Une autre vue de la cathédrale Saint-Siffrein

En flânant dans les ruelles, le nez en l’air…

C’est là dans la maison Jouvaud que j’aurais dû entrer pour acheter les fameux fruits confits, spécialité artisanale de la ville, que je destinais à un gourmand… A se dire qu’on reviendra sur ses pas, ce n’est jamais ce qui se passe.

La fraîcheur des ruelles et des places tient sans doute aussi au nombre de fontaines disséminées dans la ville.

Surprise dans la rue des Halles : une collection de portraits commentés, affichés sur les piliers du trottoir couvert, retraçant l’histoire d’anciens combattants qui appartiennent à des familles de Carpentras et des environs. Ici Albert Mathieu – 1893-1962 – originaire de Mormoiron. « Toute sa vie, il garde une profonde aversion pour la guerre et les armes, au point d’interdire à ses enfants tous les jouets à caractère militaire, soldats de plomb ou pistolets. »

Ci-dessous, Maurice Bernard – 1878-1914 – né à St-Jean-d’Angély en Charente, mort d’une balle en plein cœur, raconte l’histoire, en sortant de la tranchée pour une « marche en avant »…

Henri Fossat – 1876-1914 – tué en Belgique, dont le corps ne fut jamais retrouvé.

J’aime ce portrait d’un homme au visage doux et au beau regard franc, Joseph Dumont – 1880 – 1916 – tué durant la bataille de la Somme, et resté aussi sans sépulture… (La manifestation s’intitulait 1918 Nos vivants et nos morts et se déroulait dans divers lieux de la ville entre septembre et novembre 2018. L’artiste peintre est Louis Rama. )

La photo est très laide, mais je ne résiste pas à la publier car ici j’ai eu une pensée pour une grande dégustatrice de macarons, Lady L, amie virtuelle (ce qui n’empêche donc nullement la fidélité).

J’apprends que le passage ci-dessous, long de 90 m et large de 5 m, a été construit par les chômeurs des Ateliers nationaux en 1848. Cette rue, couverte d’une verrière, reliait dès le XIXe s les petites halles à l’ancien marché aux pommes de terre. Elle porte le nom d’un ancien notable, orfèvre, de la ville, Jean Boyer.

C’est vraiment « en l’air » que ça se situe !

On aurait envie d’ouvrir toutes les portes… Et de revenir visiter tout ce qui reste à voir : l’ancienne chapelle des Pénitents noirs, la synagogue (fermée ce jour-là) et le cimetière juif, le palais épiscopal, la maison des Cariatides, La Chapelle Saint-Martin-de-Serres…

Au détour d’une placette, vue sur le mont Ventoux qui surplombe la ville à une quinzaine de kilomètres à vol d’oiseau.

*Le Comtat Venaissin qui comprend les villes de Carpentras, Vaison-la-Romaine, L’Isle sur la Sorgue (ville de René Char !) et Cavaillon, fait partie du département du Vaucluse. Au Moyen Age, en 1274, il était partie intégrante des Etats de l’Eglise. Il a été dissous en 1791.

Texte et photos : Marlen Sauvage

4 réflexions sur “Carpentras

  1. Merci pour cette ballade
    Dans une ville qu’à cause (!?) De la voie rapide* je n’ai jamais rencontrée…
    Avant ce jour.
    Àu prochain automne/hiver
    je me promets…
    ___
    *et de mon … pour la ville

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s