La rivière, Liliane Paffoni

Photo : Marlen Sauvage – Grattegals, Lozère

La lune était laide et échevelée. La rivière ne chantait pas, elle émettait des borborygmes sonores et nauséabonds comme si elle pressentait que l’on allait bientôt lui faire ingurgiter quelque chose de force. Les moignons noirs des arbres se découpaient sur un ciel gris sale. La terre des berges était spongieuse, les pieds s’enfonçaient dans une boue brunâtre, des ronces acérées barraient le passage, griffaient, lacéraient. Les deux hommes se déplaçaient, collés l’un à l’autre comme des sangsues. Leurs pieds, en se libérant de la boue collante, émettaient des bruits de succion qui retentissaient dans cette nuit livide. Putain, bordel, avance, connard. Connard toi-même. On ne le retrouvera jamais. Ta gueule, avance. Un des hommes était quasiment cramponné à l’autre. L’autre, grand, avait une tête qui se tournait à droite, à gauche comme le périscope d’un sous-marin, scrutant la rivière, les broussailles. On ne le retrouvera jamais, j’te dis. A dû se faire bouffer depuis longtemps par un sanglier. La ferme. En plus, t’as même pas laissé de repère. Ferme-la ou j’te bute. Au loin, un chien se mit à hurler à la mort. Les deux hommes s’arrêtèrent net, aux aguets, tendus. Un coup de feu déchira la nuit. Les hommes s’écroulèrent, presque enlacés, la rivière les engloutit, malgré elle.

Texte : Liliane Paffoni

[Atelier en Cévennes, les textes (4)]

Rappel de la proposition
Il s’agissait de construire des personnages à partir de situations, d’actions, de description des lieux, sans que l’on sache grand-chose des personnages ni de leurs intentions. Pas de monologue intérieur, par exemple, pas de « tentation psychologique ou explicative »1. L’auteur convoqué est Cormac McCarthy, L’obscurité du dehors. MS

1- Une proposition issue d’un vieux bouquin que j’utilisais au début de ma pratique d’animatrice, très bien fichu, Atelier d’écriture : mode d’emploi, d’Odile Pimet (1999).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s