Carnet des jours (38)

Notre-Dame d’Aiguebelle, dans la Drôme. Marlen Sauvage

L’abbaye ne se visite pas, je l’ignorais. A cette heure de la journée – 17 h – les visiteurs s’étaient précipités dans la boutique, j’y entrai pour faire le tour vite fait de l’exposition de photos de Daniel Michelon (on avait annoncé la fermeture des portes), intitulée L’instant et l’éternité – photos bluffantes, superbes, il faut que j’y retourne (la deuxième ci-dessous) – et je déambulai autour de la bâtisse, longeai le mémorial Thibirine, descendis dans le parloir Saint-Joseph (?) sans oser ouvrir aucune des portes de côté, grimpai jusqu’à l’hôtel réservé aux résidants de l’abbaye et à leurs parents, admirai les sous-bois, redescendis vers la grange où étaient garées des machines agricoles, songeai que j’aurais aimé vivre dans la maison voisine dont j’apercevais la façade aux volets clos, pénétrai dans la basilique où j’appuyai par mégarde sur l’appareil photo qui était resté armé, assistai quelques minutes à l’office qui s’y déroulait puis je repartis avec la lune au-dessus de moi, brillant dans un ciel encore bleu.

Texte, photos, vidéo : Marlen Sauvage

Un commentaire sur “Carnet des jours (38)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s