Journal du confinement J-27

Mardi 14 avril
Avez-vous dit « je t’aime » aujourd’hui ?
Couchée depuis dimanche soir avec fièvre et tremblements, maux de tête, nausées, vomissements, oreilles dans le coton, articulations douloureuses… une grippe ? Elle me tombe dessus chaque année mais plus tôt, habituellement, en janvier ou février. Sur les conseils de P., j’appelle le 15 où le médecin ne parie pas forcément sur un COVID-19 ; il n’en sait rien, me dit-il, me demandant de me reposer et de surveiller ma température. Et de consulter si elle ne baisse pas. Je verrai donc demain. Je vais mieux… sinon je ne serais pas là [il est 19h30]. Comme je n’étais qu’une chose pâle comme la mort et incapable de bouger, j’ai quand même fait appel à mes voisins dans la matinée. Ils venaient de m’écrire que notre jardin partagé était accessible les jours pairs, de 16 h à 18 h ! Ce n’est que partie remise donc. La réflexion du confinement. Avec les oranges demandées et les citrons, ils m’apportent de la bonne soupe de légumes, des œufs en chocolat et des cookies ! Tout ça me tire un grand sourire ! Ils sont tellement gentils… Je me régalerai plus tard, mais rien que l’intention me fait un bien immense. Et j’ai droit de la part de mes plus proches à des « je t’aime » répétés qui me réchauffent le cœur, comme d’habitude. On ne doit jamais attendre de dire je t’aime.
Ecouté monsieur Macron hier soir, en fermant les yeux, car le décalage entre le son, l’image et le texte me donnait la nausée, et suis vite repartie dans mon lit après avoir entendu la date du 11 mai, sans y croire tout à fait. Avec une pensée pour les plus âgés qui devront encore rester confinés davantage si je comprends bien.

MS

10 commentaires sur “Journal du confinement J-27

  1. Fausse alerte !

    Tout va bien aller (Macron peut causer tout seul dans le poste, aujourd’hui son nouveau sujet en chaire c’est la reconstruction de Notre-Dame de Paris… une autre « refondation » mais dans quatre ans il ne sera plus là pour fêter l’anniversaire du 15 avril 2019 !).

    Reposez-vous et pensez à vos amis !

    Dominique

  2. Je ne l’ai pas dit aujourd’hui, mais je l’ai beaucoup pensé. Alors je t’envoie ce beau message , inquiet de tes commentaires . J’espère que tu vas mieux. Je t’appelle demain Je t’embrasse fort Didier 🥰 Envoyé de mon iPhone

    >

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s