« Exact était le ciel »… Manon et Vinaigrette

Et voilà ce jour-là m’est parvenu Vinaigrette n°5. C’était hier, ou avant-hier, ou plus avant encore. Je ne peux jamais dire quand, la flamme n’en dit pas plus. L’enveloppe est muette. Avec ce numéro, Christophe Manon , la Via Del Paradiso, un texte-douceur, où le corps est présent dans toute sa sensualité. Un beau numéro, le 5…

Photo : Marlen Sauvage – Vinaigrette n°5 – Une édition de Sandrine Cnudde

MS

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s