Un matin, au réveil

C’était encore pendant le voyage dans le Périgord Noir, sur les hauteurs de Beynac-et-Cazenac, le soleil avait traversé la chambre et m’avait tirée du lit. Par la fenêtre je voyais danser quelque chose dans le ciel, sans comprendre vraiment quoi. J’ai marché jusqu’à la vue sur le château. La surprise était grandiose pour moi, en tout cas ! D’autres montgolfières se sont jointes aux premières et la vallée qui dormait sous les nuages ne savait pas ce qui dansait au-dessus d’elle. Je n’avais pris que mon téléphone et les photos sont comme elles sont.

©Marlen Sauvage
©Marlen Sauvage

Lily, à laquelle j’ai téléphoné aussitôt s’est amusée de ma surprise ! Les vols décollent matin et soir, chargés de touristes qui survolent ainsi la vallée des châteaux avec ses trésors architecturaux et ses magnifiques paysages… Et puis, quelques heures plus tard, tout était en ordre, le château de Beynac veillait sur un paysage dégagé.

©Marlen Sauvage

MS

2 commentaires sur “Un matin, au réveil

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s