Promesse

© Marlen Sauvage 2021

Le parfum subtil du rosier en haut de l’escalier de pierre, à gauche, le rosier ancien aux fleurs d’églantine, qu’habitent les cétoines au plus chaud de juillet. Le délicat trésor de chaque fleur épanouie, comme une dédicace au jour qui vient, au jour qui passe, au jour qui fuit.

MS

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s