Où sont nos morts ?

© Marlen Sauvage 2021

Un bâton une lanterne
accessoires dérisoires
continuer continuer encore
essayer essayer encore
s’accrocher au roc au récif

la montagne comme une crypte à ciel ouvert
dans l’attente de l’aube qui tarde à venir
aux années tombées comme des figues mûres
l’angoisse de vivre prend une légèreté de plume

pesanteur prénatale : une pluie verte a germé du printemps

Nos morts ont changé d’adresse
nos yeux ont lavé leurs cendres en vain
nos larmes ont marié le clair et l’obscur derrière leurs fronts
miroirs sans tain ranimant à jamais du désir
L’ombre parmi nos catacombes
linéaments défilés solitaires revêtus de blanc
éclipsant l’autre côté du seuil de la dalle au caveau

Rose-Marie Mattiani, Des jours sans eux, éditions Unicité.

2 commentaires sur “Où sont nos morts ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s