La case créole

© Marlen Sauvage 2021

Une petite case créole à l’abandon dans la rue principale de l’Etang-Salé-les-Hauts… Construite en bois, couverte d’une toiture à quatre pans (en tôles ou en bardeaux), c’est la maison typique réunionnaise. Version moderne des anciennes paillotes où vivaient les exilés de l’époque colonialiste, elle est recouverte de bardeaux qui permettent à la pluie de glisser et qui protègent aussi du vent. Cette case n’est pas ornée de lambrequins, en tout cas pas sur la façade qui donne sur la rue. Ils ornent traditionnellement l’auvent depuis les années 1860. A l’origine en bois, ils sont souvent en tôle et remplacent les gouttières, on plante généralement des petits buissons en-dessous, pour absorber la pluie. Typique aussi de la maison réunionnaise, le baro, grand portail en fer forgé qui sépare l’habitation du reste de la rue.

MS

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s