Carnet des jours (59)

© Marlen Sauvage 2022

Mercredi… le temps passe trop vite ! Retour dans la Drôme après ce bref stage d’écriture en Cévennes dans le hameau de Saint-Laurent-de-Trèves, entre Florac et Barre-des-Cévennes… Une parenthèse amicale avec une dizaine d’habituées, dont un seul homme (ce qui fait que je parle au féminin…). J’avais choisi « le mouvement » comme thème d’écriture, et les propositions élaborées pour cet atelier ont suscité des réflexions, des situations, des personnages inattendus dont j’espère – bientôt – publier ici les textes. Le mouvement, parce que durant les rencontres photographiques d’Arles j’avais été frappée par les images de Lee Miller, si vivantes, si dynamiques, contrairement à d’autres photographes qui documentaient la scène théâtrale, les chorégraphies, la recherche artistique des années 40… Retour dans la Drôme sous un ciel plombé au moment où j’écris, avec en fond sonore tonnerre et trombes d’eau.

MS

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s