Mont aimé

marlen-sauvage-boukornine

A Carthage
dans le soleil rose d’un après-midi
j’ai retrouvé le Boukornine
et son long corps lascif
couché sur la Méditerranée

Apaisant Boukornine
Veilleur
Silencieux
Silencieux
Face à face
dont quelques vibrations
seulement me parviennent

Au flux des vagues
j’ai confié ma joie tranquille
ma respiration

Texte et photo : Marlen Sauvage

Beauté (6)

marlen-sauvage-boucornine

« Si la beauté du monde forme un paysage, l’âme d’un être est elle aussi paysage, ce que Verlaine exprime par le vers : « Votre âme est un paysage choisi… » et que l’esthétique chinoise désigne par le terme « sentiment-paysage ». Le paysage de l’âme est fait de nostalgies et de rêves, de frayeurs et d’aspirations, de scènes vécues et de scènes pressenties. »

François Cheng, Cinq méditations sur la beauté.

Photo : ©Marlen Sauvage

Une question pour vous, chers lecteurs : quel serait votre « sentiment-paysage » du moment et quelle photo pour le représenter ? Je publierai vos états d’âme ici… A m’envoyer à lesateliersdudeluge@orange.fr 

Beauté (2)

marlen-sauvage-mont-Lozere

« (…) de fait, notre sens du sacré, du divin, vient non de la seule constatation du vrai, c’est-à-dire de quelque chose qui effectue sa marche, qui assure son fonctionnement, mais bien plus de celle du beau, c’est-à-dire de quelque chose qui frappe par son énigmatique splendeur, qui éblouit et subjugue. »

François Cheng, Cinq méditations sur la beauté.

Photo : ©Marlen Sauvage