Vieilles enseignes (19)

©Marlen Sauvage 2021

Alors que je chasse les vieilles enseignes depuis plusieurs mois, celle-ci me narguait chaque jour de marché sans doute, puisqu’elle trône au-dessus des arcades de la place Bourdongle, à Nyons, sans que jamais je ne l’aie remarquée… Ce sont les nuages, une autre de mes lubies, qui m’ont conduite à elle !

MS

Petits bonheurs (187)

C’était un arrivage de photos floues, revendiquées comme telles !

J’ai déjà parlé de ce jardin magnifique, où je n’ai cessé de respirer le parfum des roses et de l’air du temps, c’était en juin dernier, chez Claude, qui nous fait profiter donc de son regard tremblé (mais ça s’arrange !). Merci Claude !
MS

Petits bonheurs (184)

© Stef Heendrickxen

« Une mega grenouille pensive qui chillait (je pense qu’en québécois, cela signifie « frissonner »…) sur le quai le jour de notre départ… » On a les petits bonheurs que l’on veut, Stef est fan des bestioles depuis qu’elle a vu le jour, quasiment… Et son nom ? Un ouaouaron, probablement…

Et comme j’ai toujours quelques trains de retard, je constate que Stef a publié ça sur sa page FB avec cette légende: « Le prince charmant assis sur le quai de la baie, perd du temps. »

MS (j’aimerais voir la tête du prince !)

La correction apportée par Stef un peu plus tard :

”Je viens de voir, t’y étais presque pour « chiller » [prononcé à l’anglaise tchil comme tu l’avais deviné]. C’est « relaxer », comme quand tu dis à quelqu’un d’énervé « chill out, man! » 😁”

Petits bonheurs (183) Le lac Kempt et Justin

Depuis un an donc, ces photos sont sur mon bureau… envoyées par mon grand petit-fils, Justin, 15 ans à l’époque, qui terminait son message par ces mots qui me ravissent toujours : « je ferais bien un câlin mais c’est dur à 5000 km de distance en plus de la COVID ». N’est-ce pas complètement craquant ?