MyCuriousEyes Day6

Photo : Marlen Sauvage

Pour le week-end, nous sommes en mode « freestyle ». Super ! Seule injonction : le courage d’être curieux… Et bien, je n’ai pas eu à aller très loin, juste en bas de ma rue, et je vous assure que c’est vrai, je n’avais jamais prêté attention à cette belle porte. Sans doute aujourd’hui était-elle éclairée par un joli rayon de soleil qui mettait en valeur la pierre, la ferronnerie, le bois…

Avec en prime, une citation de Coco Chanel.

MyCuriousEyes Day4

Je fais les choses à l’envers (posté la 5 avant la 4) mais cette proposition de Karen Ward dans son projet photo était plutôt ardue… Le thème : la fantaisie… Avec en prime une citation de Mary Oliver, extraite de son poème Wild Geese… (Les Oies sauvages) « Ne jamais cesser d’être fantaisiste ni ne jamais laisser la responsabilité de sa vie à qui que ce soit. »

Photo : Marlen Sauvage

En croisant ce personnage (créé par ma »petite » sœur Brigitte, en l’occurrence), j’ai trouvé qu’il incarnait parfaitement le côté fantaisiste, « décalé » peut-être, spontané, avec lequel j’ai quelques affinités : une nana danse sa vie, en portant une lumière qui n’éclaire que le chemin qu’elle choisit, sans souci du regard des autres, elle y va un brin naïve sans doute, mais libre et heureuse, et elle y croit (à chaque fois), sautille, légère, de lieu en lieu… de rencontre en rencontre…

Jour 1Jour 2Jour 3

MS

MyCuriousEyes Day5

Nous avions droit à deux photos, voire trois, aujourd’hui jour de Saint-Valentin, pour exprimer notre gratitude envers qui nous aimons. J’aurais pu ajouter à mes deux premiers choix ci-dessous une photo du groupe pour lequel j’anime un atelier d’écriture mensuel, merveilleux groupe avec lequel je travaille depuis une dizaine d’années pour certaines… Mais pas trouvé de photo pour illustrer ceci. Voici donc, avec la citation de Gertrude Stein en prime, celles et celui auxquel.les j’ai choisi de dire aujourd’hui mon amour !

S’il y a deux personnes à qui je veux dire que je les aime aujourd’hui ce sont mes deux filles, qui se trouvent si loin de moi, l’une au Québec, l’autre à La Réunion, Stéphanie et Julie. Ici symbolisées par la carte de la Tempérance pour Julie, qui sait toujours trouver les mots pour apaiser les chagrins et remettre les choses à leur juste place ; et le Bateleur pour Stéphanie et son imagination créative, ma magicienne, que j’admire infiniment. Et comme elles ne vont pas sans leurs enfants, j’ai ajouté la carte du Soleil pour ces trois petits-fils qui sont le soleil de ma vie, Justin, Souleymane et Sacha. Les cartes sont celles d’un tarot païen offert par Stéphanie tout récemment.

Et la deuxième photo d’un oiseau dans le ciel (il ne fait que passer peut-être…) symbolise ma gratitude envers la vie pour la rencontre avec l’homme qui change ma façon de voir le monde aujourd’hui, plus sereine, en cultivant mon « calme intérieur »…

Marlen Sauvage

MyCuriousEyes Day3 – Irony

(Suite du projet de Karen Ward)
Pour ce 3e jour, le maître-mot était « Ironie »… et la citation assortie :

Si c’est le cas, j’ai peur de ne pas être en super forme… Tout ce que je peux trouver d’ironique au moment où je vous parle, c’est que lorsque j’ai quitté la grande maison où je vivais en Cévennes au milieu des châtaigniers depuis 15 ans, j’ai décidé de trouver un lieu de vie moderne, neuf, confortable… sans cheminée, sans bois à brûler comme je l’avais fait chaque hiver, souvent la nuit, pour garder la maison à peu près à 12 °C… ET l’appartement qui m’a tapé dans l’œil et pour lequel j’ai eu un vrai coup de foudre a été… ben, la photo parle pour lui…

Marlen Sauvage

Jour 1Jour 2

MyCuriousEyes Day 1 – Colour

Photo : Marlen Sauvage

Je participe de nouveau au défi photo que propose Karen Ward deux fois par an pendant une dizaine de jours, et c’est toujours le même plaisir de retrouver un groupe de photographes amateurs qui vont se colleter avec les propositions de Karen (un peu comme en écriture avec François Bon). Notre mission est de proposer une photo par jour sur un thème donné, histoire de porter un regard curieux sur notre environnement quotidien, non pas de fouiller dans notre photothèque… Premier jour, couleur, et je n’ai eu que l’embarras du choix. La photo ci-dessus correspond à ma proposition. Ci-dessous, quelques autres photos glanées mais non retenues par moi.

La consigne était assortie de la citation suivante :

Voilà, j’ai parcouru mon quartier à la recherche de la couleur du jour… Il y a un petit air d’Italie je trouve dans les façades de ces trois maisons à quelques rues de là où j’habite. Les couleurs se répondent sous un ciel habituellement très bleu (mitigé aujourd’hui) qui les met en valeur…

MS