2020, mes vœux pour vous

Je vous souhaite         des rires sauvages         du rythme et un peu de blues        un ciel auquel s’accrocher        quelques nuages        du bitume et des trottoirs mouillés        des cafés ouverts        des mains à serrer        des ruelles où se perdre        des expos à visiter        des porches à franchir pour changer de regard et d’autres où s’embrasser        un lit pour rêver        un lit pour dormir        mille lieux pour les caresses         des livres à écrire       des lettres à envoyer        d’autres à déchirer         des désirs à crier        des danses à danser        des arbres à enlacer         des arbres où grimper         des  mercis à accepter        de la beauté dans chaque jour         des enfants à voir grandir         des places où se rencontrer    des étoiles à nommer     des reproches à formuler et des souhaits aussi         des pages à tourner        des yeux vers lesquels se retourner        des rires à partager        des espaces à filmer        des mots à murmurer         des gestes à oser         du trouble et des frissons         du silence à explorer         des colères à éructer        de la chance à offrir        des souvenirs dans de hautes herbes        ou dans un coin de la mémoire        sur une plage        près d’un chenal        sur un chemin de montagne       sur le pont d’un bateau        une nuque à effleurer      un regard à traverser        des promesses à tenir        et de la tendresse        de la tendresse        de la tendresse


Très belle année à vous !
Marlen Sauvage