« Exact était le ciel »… Manon et Vinaigrette

Et voilà ce jour-là m’est parvenu Vinaigrette n°5. C’était hier, ou avant-hier, ou plus avant encore. Je ne peux jamais dire quand, la flamme n’en dit pas plus. L’enveloppe est muette. Avec ce numéro, Christophe Manon , la Via Del Paradiso, un texte-douceur, où le corps est présent dans toute sa sensualité. Un beau numéro, le 5…

Photo : Marlen Sauvage – Vinaigrette n°5 – Une édition de Sandrine Cnudde

MS