Petits bonheurs (187)

C’était un arrivage de photos floues, revendiquées comme telles !

J’ai déjà parlé de ce jardin magnifique, où je n’ai cessé de respirer le parfum des roses et de l’air du temps, c’était en juin dernier, chez Claude, qui nous fait profiter donc de son regard tremblé (mais ça s’arrange !). Merci Claude !
MS

Beauté (21)

claude-pfeffer-sentiment

Le sentiment-paysage  du 11 novembre 2017, par Claude Pfeffer :

Tenace elle enlace
de sa vrille fragile
le dur métal.

Frivole à l’automne,
elle lance ses vertes arabesques,
ses dernières corolles d’azur sombre
à l’assaut d’un firmament que déjà trouble une nébuleuse mélancolie.

Texte et photo : Claude Pfeffer

A 21, j’arrête ! avais-je dit…
Nous y sommes donc ! Merci à toutes et tous d’avoir partagé votre « sentiment-paysage » d’un moment, avec une photo et parfois un texte de vous ou d’un de vos auteurs favoris. Nous renouvellerons l’expérience !

Marlen Sauvage