Premier de lignée…

J’ai délaissé mon blog ces derniers mois pour me consacrer à l’écriture de onze portraits-fictions de « personnages » issus de ma généalogie, une passion qui dure depuis plus de quarante ans. Le résultat est là, un petit recueil de 70 pages, de portraits d’hommes au même nom. Le prochain racontera l’histoire de femmes, et je me régale déjà de déambuler à travers les siècles à la découverte de celles qui… (clin d’œil à François Bon et aux compagnes et compagnons d’écriture.)

MS

Un petit Moleskine tout noir [≠4]

Le 9 juin à minuit (était-on encore le 8 juin ?) P et E nous ont annoncé leur… mariage ! le 25 juin à 17h30 précises à la mairie de G.

[Suivent des notes prises pendant une formation à la création de sites internet dédiés au tourisme…]

Furcy Jeanne
1 garçon en étant fille-mère
mariée avec Dubuisson 6 enfants
mariée avec Ducarouge 1 enfant
(photo donnée par Renée Goyard, [voir] dame à la coiffe blanche)
Une des filles a été mariée avec un Renard (la troisième).
La première est la grand-mère de Marinette.
La deuxième est la tante Pernicaud.
Le fils Furcy s’était marié avec Henriette. Une de ses filles s’appelle la tante Mûre (mariée avec un Mûre).
cerpet (prononcer Keurpai) cerpette (keurpette) : court sur pattes/petit.

[Je me régale toujours de tomber sur ces notes concernant ma généalogie que je poursuis depuis… 1982 ! Et compte tenu de la dernière mention, je sais que ma tante Marinette, aujourd’hui âgée de 92 ans, m’a renseignée sur cette partie de la famille. J’imagine que le fils Furcy est celui qui était cerpet… Je retrouve régulièrement des notes généalogiques issues de discussions, et invariablement, je les égare. Conclusion : j’ai oublié qui était Henriette, alors que je devais bien le savoir au moment des notes puisque je n’ai rien ajouté la concernant.]

Licence Creative Commons