Petite suite lyonnaise

Il reste toujours des oubliées ! Rien de spectaculaire, mais juste pour le partage.

Place de la Comédie, cet immeuble où se reflètent les façades opposées, le jeu du métal et du verre… La montée de la Grand’Côte, arpentée dans un sens puis dans l’autre, trois fois, à la recherche d’une petite galerie finalement trouvée, mais où les peintures avaient été trop hâtivement décrochées… Les ocres de belles maisons anciennes quelque part dans une traverse de la rue Edouard-Herriot, et puis cet arbre-fleurs tout kitchounet, splendide derrière les jets d’eau. Une œuvre de l’artiste coréen Jeong Hwa Choi.

MS