La Réunion [La côte Est et Salazie, ≠ 6]

Sur la route de l’est, nous admirons de part et d’autre les coulées de lave successives depuis 1986. Arrêt dans une anse superbe. Sous la pluie, l’océan ronfle et roule ses vagues contre les falaises.

ateliers-du-deluge-grandanse

Salazie qui devait être le moins beau des cirques s’avère particulièrement luxuriant, aux maisons chatoyantes. Il y a de l’eau ici et des cascades accueillantes malgré ciel couvert.

ateliers-du-deluge-Salazie0ateliers-du-deluge-Salazie3

ateliers-du-deluge-Cilaos5

L’ascension est ardue ! Mais chaque virage est une récompense. Nous dormons à l’auberge-ferme du Grand Ilet où nous faisons la connaissance d’André et Lucile, de Marielle et Nicolas. Le matin, petite marche jusqu’au col des Bœufs pour admirer Mafate encore, la Nouvelle n’est pas loin mais nous n’irons pas.

ateliers-du-deluge-SalColbœu

ateliers-du-deluge-Salazie2

Direction Hell Bourg, en passant par quelques sites indiqués dans le GDR (la mare à Martin, asséchée ! J’ai oublié les autres). Descente à l’hôtel des Cimes. Chambre n° 3 comme à la ferme précédente.

ateliers-du-deluge-Salazie1

Cahiers et carnets – Des voyages – LR≠6

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 4.0 International.

La Réunion [La côte Sud, ≠ 5]

Rien dans mes carnets pour la côte Sud, uniquement des photos et la carte sous le nez pour tenter de retrouver mes souvenirs. Partis de la côte Ouest, du Tévelave où J &W nous accueillent durant ce mois de vacances. La route des letchis, d’abord, des kilos de fruits rouges en grappes sur les arbres. Inoubliable. Pour la beauté de cette végétation et pour le goût des baies translucides, charnues, juteuses, quasiment sans noyau… Un régal. Environ 500 g chacun au repas de midi achetés une misère sur le bord de la route.

ateliersdu-deluge-letchi

A Grand-Anse, la plage est « blottie entre deux pointes rocheuses », dixit le Routard. Je retiens le panneau « Attention aux requins ». Et je ne sais plus si c’est ici ou un peu plus loin que se trouvent ces immenses arbres aux lianes pendantes, auxquelles les enfants s’agrippent…

ateliers-du-deluge-port

ateliers-du-deluge-Cascaateliers-du-deluge-GrandeAnse

ateliers-du-deluge-arbreliane

La voiture grimpe sur cette route des cascades, telle que je la baptise et pour ce que je me rappelle. La cascade Langevin, un tumulte tombé des montagnes, de grandes poches d’eau où nous allons nous baigner…

ateliers-du-deluge-Cascade00

ateliers-du-deluge-baignade

Cahiers et carnets – Des voyages – LR≠5

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 4.0 International.