Carnet des jours (60)

Photo Marlen Sauvage

Je blogue toujours avec un temps de retard. La photo date du week-end dernier, pendant que les stagiaires écrivaient sur mes propositions autour du mouvement. La fleur m’évoque une des dames que je viens de visiter aujourd’hui (mercredi donc, puisque je blogue en retard…) en unité de soins longue durée : fragile, vulnérable et pourtant absolument lumineuse et gaie. Quelqu’un qui rayonne de vitalité tout en se sachant près de la mort. Une amie des piafs qu’elle nourrit de miettes épargnées chaque jour sur le pain et les gâteaux avec la complicité d’une soignante. J’aime ces histoires de rencontres et ces leçons de vie. Une dame de quatre-vingt-huit ans qui brode des motifs colorés dans des médaillons à offrir à Noël à ses petits-neveux et -nièces. En se souciant de ne pouvoir peut-être terminer à temps…