Le jour du jour de l’an

marlen-sauvage-ciel10116

Une sereine lueur dans la matière du ciel ce matin donnait au paysage familier des allures de mer et je m’enfonçais au cœur de la houle rêvée. Tout palpitait en paix, mon corps enseignait à mon esprit de croire qu’il adviendrait le meilleur si je changeais de regard. Une respiration à l’unisson de la merveille, cette nature immuable qui m’offrait ce 1er janvier de la découvrir dans un lavis étonnant jamais observé jusqu’à présent, une respiration et j’étais « en harmonie ». Quelle que soit la route, quelque soit le ciel, se souvenir de l’instant pour le revivre infiniment.

Texte et photo : Marlen Sauvage

Productions élémentaires (34)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s