Petits bonheurs (99)

Un œil branché sur le paysage       elle surprend le vert et l’ocre       à quatre-vingt kilomètres heure       et revient chercher la rupture       entre le sillon du labour et l’herbe       sous le ciel plombé du jour      

Marlen Sauvage

3 commentaires sur “Petits bonheurs (99)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s